Création du Trophée Noailles du meilleur apprenti pâtissier

Création du Trophée Noailles du meilleur apprenti pâtissier


À l’initiative du groupe Henry Blanc, une nouvelle compétition inter-écoles verra le jour en janvier 2020 sur le salon. La célèbre Maison de café méditerranéenne a souhaité mettre à l’honneur la pâtisserie et a choisi pour ce Trophée, le nom de son réseau de boutiques Noailles.
Comme l’explique Jean-Luc Blanc, « Je suis très heureux que nous soyons à l’initiative de ce 1er Trophée Noailles du meilleur apprenti pâtissier 2020. Les valeurs de la formation et de l’apprentissage sont dans notre ADN depuis plusieurs générations. C’est pour cela que nous avions à cœur de mettre à l’honneur les talents de demain. »

Lundi 27 janvier après-midi, 5 binômes d’apprentis pâtissiers (étudiants de 2e année issus d’écoles professionnelles) s’affronteront autour de la création d’un gâteau de voyage. Ce challenge inter-écoles mettra le café à l’honneur dans la préparation de cette pâtisserie : un gâteau sans crème sur la base d’un panier de 6 ingrédients.
 Les 5 équipes en compétition auront 30 minutes pour réaliser leur préparation et disposeront de 30 minutes pour la cuisson. À l’issue de ce temps, chaque équipe devra proposer son gâteau en double : 1 pour la présentation et le 2e pour le découpage.

Trophée Noailles du meilleur apprenti Food'in Sud 2020

Le gateau de voyage:
Il s’agit d’une pâtisserie fabriquée à partir d’ingrédients naturels qui a la particularité de se conserver plusieurs jours à température ambiante et qui supporte les trajets mais aussi les conditions de transport et les différences de température. Parmi ces Gâteaux de Voyage, on peut trouver le cake, le pain d’épices, le marbré, le gâteau aux noix, les madeleines, les financiers, les palets bretons... En résumé un gâteau de voyage est mœlleux et ne doit pas avoir de garnitures ni de fourrages de fruits frais, crème chantilly ou ganaches montées.

Il semblerait que le financier soit le premier gâteau de voyage, apparu dès le XVIIe siècle. La Marquise de Sévigné l’évoquait déjà dans ses correspondances avec sa fille sous le nom de "Gâteau de Voyage". Pour d’autres historiens de la pâtisserie, ce gâteau de voyage serait le gâteau nantais fabriqué au XVIIIe à partir d’ingrédients ramenés des Antilles, celui emporté par les marins pour les longues traversées ; un gâteau mœlleux également à base d’amandes mais parfumé au rhum et habillé d’un glaçage citron vert.



Lorsqu’il crée sa boutique "Torréfaction Noailles" en 1927, Julien Coquillat ne pensait certainement pas que l’enseigne perdurerait au point de fêter en 2019 son 92e anniversaire! En 1988 Henry BLANC rachète l’entreprise à la famille du fondateur, l’histoire de cette grande Maison continue. Sous l’impulsion du Groupe Henry BLANC l’enseigne a su allier l’art et la manière dans la tradition et la modernité. Véritable temple du "Café et du Sucré", Torréfaction Noailles propose plus de 40 origines de café et de grands crus sélectionnés dans le monde entier. Pour cela Torréfaction Noailles et Henry Blanc maîtrisent toutes les étapes de la sélection du café vert, jusqu’au réglage des machines à café en passant par la torréfaction traditionnelle, le conditionnement et la distribution. Ce sont aussi plus de 100 sortes de thés, un choix infini de chocolats, des spécialités régionales, ainsi que des biscuits, bonbons, confiseries artisanales, toutes les variétés de confitures à l’ancienne et plein d’autres surprises gourmandes qui sont à découvrir dans les boutiques.