Concours du Trophée Noailles du meilleur apprenti pâtissier

Concours du Trophée Noailles du meilleur apprenti pâtissier


12 février 2020

Ce sont 5 duos d’apprentis, issus de seconde année d’écoles professionnelles*, qui ont su donner le meilleur d’eux mêmes. Le gâteau sans crème de voyage à réaliser se devait d’intégrer obligatoirement le grain de café Guatemala Platanillo, café phare de Noailles avec son label « rainforest » bio, et sa capsule recyclable, compostable en amidon ainsi que de 6 ingrédients issus d’un coffret de produits Noailles remis à chaque binômes en début de concours.

Le jury composé de chefs français tels que Christian Enrst, Sébastien Jouan, et de personnalité telle Jean Luc Blanc, pdg du groupe Henry Blanc, à l’issue d’une longue délibération, a sacré le duo Cassandra Robert et Romain Ricardo (CFA Corot de Marseille) auteur d’un cake café framboise. Les deux lauréats se sont vus remettre un chèque de 1000 € et trophée à l’effigie d’un fouet de cuisine, à la hauteur de leur talent, les autres apprentis complétant le podium eurent droit aussi à une remise de chèque et tous on bénéficié d’un coffret cadeau Noailles.



Le concours a eu lieu sous l’oeil du jury, mais aussi sous le regard des membres de la famille des apprentis et nombreux curieux. La grand table prévue pour le jury est vite désertée, les chefs allaient et venaient d’ateliers en ateliers, prenaient notes et posaient des questions pointues aux équipes. Ces dernières étaient fort impressionnées par tant d’attention, d’autant plus que parfois parents et amis quittaient leurs sièges pour profiter du spectacle de plus près. Dans tous les cas, la concentration se lisait sur les regards, peu de mots étaient échangés entre binôme tant la complicité, ou l’habitude d’être ensemble, étaient palpables. Ce ne sont pas un mais deux gateaux qui seront présentés, un pour le jury servira d’étalon au niveau du goût, découpage et l’autre pour présentation à la presse, photographes et public.

Les deux heures d’élaboration imparties pour la réalisation du cake de voyage furent amplement suffisante. Une fois le gâteau au fourneau, les étudiants s’affairent à laisser leur plan de travail d’une propreté irréprochable, en effet tout est observé, noté. Quelques uns peaufinent leur tunique et couvre chef, d’autres observent avec attention la cuisson de leur oeuvre, tous se demandent s’ils ont fait les bons choix.

Les apprentis présentent au micro tour à tour leur oeuvre, leur choix d’ingrédients Noailles, à un jury attentif. La voix tremblent un peu mais c’est un moment important pour comprendre le métier de chef pâtissier. Le public est tout ouÏ, les gâteaux de présentation s’accumulent sur une table à coté. Connaitre l’histoire derrière une création, cela apporte encore plus d’envie d’y gouter. Et le voeux du public, même s’il ne le sait pas encore, sera exaucé après la remise des prix avec les duos offrant des parts de leur cake à leur proches et badauds présents.

Cette nouvelle compétition inter-écoles « le Trophée Noailles du meilleur apprenti pâtissier » a permis à la célèbre Maison de café méditerranéenne Henry Blanc d’aider et promouvoir les futurs talents de demain ainsi que les écoles professionnelles de la région sud. Ce trophée s’est révélé un formidable outil de collaboration et de promotion des filières d’épicerie fine et de la formation des chefs pâtissiers. Nous vous donnons rendez vous lors de la prochaine édition du Trophée Noailles qui aura lieu en 2022 avec de nouveaux talents à découvrir, et de nouvelles patisseries à déguster !

Replongez vous dans l'ambiance du concours avec ci dessous le diaporama photo




*Lycée hotelier de Bonneveine
Corot Formations
Lycée du Pays d’Aix